rictus

Sourire d’une soldate

par davduf, 11 mai 2004

Avoir 21 ans. Etre une icone de la torture. Avoir toute la vie. Etre déjà mort(e). Etre soldat-tortionnaire. Avoir un joli sourire.

Trois photos.
Trois sourires.
Un rictus.

Dans Le Monde, Laurent Gervereau, président de l’institut des images, écrit : «  Ici, un pas est franchi. On fait et on montre. Il faut garder des souvenirs. Des traces ? (...) Tout se passe comme si ces soldats étaient atteints du même syndrome que l’ensemble des populations occidentales : la vie n’a de valeur que lorsqu’elle est reflétée. Webcam à demeure, vies privées étalées sur les écrans, pleurs en direct-live. Ce qui était masqué, soit honteux, soit préservé, s’étale sur les écrans. Chacun est une star dans l’œil de sa caméra. (...) » (« Reality Horror », Le Monde daté du 12 Mai 2004).

Revoir et re-voir ce sourire. S’interroger sans cesse. L’horreur, aussi, dans cette douceur. Digital-Mania. Numérique Amérique. On fait quoi, maintenant ?

Où suis-je? Accueil > archives > ruines > la guerre du golfe II > Sourire d’une soldate

Messages

  • Se pourrait-il que j’ai révé avoir vu des photos de la seconde guerre mondiale prises par les soldats eux-mêmes ? Des portraits de SS posant sous des pendus dans un village de Russie par exemple. (Mais aussi des photos de touristes européens derrière les corps décapités et les têtes posées à terre sur une place chinoise où vient d’avoir lieu l’exécution...)

    Rien de nouveau ici. Ni l’attitude de la soldatesque lancée dans une guerre immorale et illégale pour des intérêts privés, ni l’utilisation de la torture par les « services secrets » des États Unis d’Amérique (et je ne prétends pas ici qu’ils en aient le monopole, simplement, qu’ils ne s’en sont jamais privé), ni l’utilisation de la « technique de pointe » pour conserver les bons souvenirs d’une franche camaraderie sous les drapeaux.

  • Et pour répondre à cela, on tue en vidéo…
    Comme par exemple celle qui vient de surgir dont ne sais où, montrant la décapitation d’un "civil américain" par un groupe d’encagoulés.
    Comme elle tombe à point, cette vidéo !

    Voir en ligne : Article sur Yahoo.com

    • salut davduf et tous !

      sur xymphora.blogspot.com, extrémement bien informé et regard aigu : trouvé ça sur la video :

      The thesis that the Nicholas Berg execution video is a composite made up of two parts - one part being a routine interrogation when Berg had previously been in American custody, and the other part being a faked beheading of the already dead Berg - explains two of the biggest mysteries about the death :

      1. Why did the Pentagon lie in saying that Berg was never in American custody ? ; and

      2. Why did the video contain odd incongruous statements by Berg identifying his father and mother ?

      Why wouldn’t the Pentagon have simply confirmed what Berg’s family already had official notice of ? It could have stated that Berg had been in American custody, but was released before he fell into the hands of the bad guys. Why lie about it ? The Pentagon lied because it did not want anyone to know about the prior interrogation by American officials and the fact that it was videotaped. Many people must know about standard procedure, which probably consists in the taking of such a videotaped statement, with the prisoner wearing a standard-issue orange jumpsuit, sitting on a standard-issue prison plastic chair (someone should ask Andreas Shafer about his experiences). Anyone who knew that Berg had been in American custody would be able to put two and two together. In other words, the Pentagon lied, not because it was concerned about the fact that Berg had been in American custody, but because it didn’t want someone who knew that there would have been a videotaped interrogation to reconsider the nature of the obviously heavily edited decapitation video (the video was edited with extremely sophisticated techniques to make it look completely amateur, with degradation of image quality used to hide the editing). The odd statements by Berg identifying his father and mother are even more interesting. Why would Berg even think to raise the names of his father and mother to a bunch of Islamic fundamentalist terrorists in Iraq ? What would they care about the names of his father and mother ? However, there are people who would care. Nick Berg’s father’s name was on a enemies list published by the Free Republic. Military interrogators are apt to be aware of that site, and it is not inconceivable that Berg was picked up due to the fact that his father’s name was on that site. It would have been normal for an interrogator who knew about Berg’s family background to begin by confirming the names of Berg’s suspicious parents. That particular snippet then made it into the final composite video, possibly as part of a message to those who might question the wisdom of King Bush. Berg may not have been intentionally killed, but his dead body, together with a pre-existing interrogation videotape, made an excellent video distraction from the stories of torture and murder, and has even been used to argue that continued discussion of the torture issue is unpatriotic as it puts the lives of Americans in Iraq at risk. The American knuckledraggers see the video as confirmation that the ’sand niggers’ are subhuman, thus confirming the righteousness of murdering them in large quantities. It has been an extremely useful piece of propaganda, and is almost certainly a fabrication of the Pentagon or the CIA.

      lien :

      Voir en ligne : permanent link sur xymphora

  • Se prendre en photo, tout fier, tout rigolo, sous des horreurs. A des piques niques, en habits du dimanche. Et puis envoyer les photos aux proches, avec un mot affectif. Ça existait déjà au début du siècle dernier. C’était des blancs tout gentils. Au dessus d’eux, des hommes et des femmes noirs, pendus. Billie holiday l’a chanté. Et puis il y a cet incoryable petit brocanteur américain, qui a fouillé, rassemblé et retrouvé ces cartes postales de l’horreur. Allez voir, c’est essentiel. (D’ailleurs, je vais en parler sur AEIOU)

    Voir en ligne : Without Sanctuary

    • Bonjour Chryde,

      Merci pour ton post, et le lien. Merci pour ta vigilance, aussi. Sur Aeiou, où tu as eu la gentillesse d’évoquer le début de débat qui a lieu ici, on peut lire le commentaire suivant :

      « Remarque je trouve ça assez malsain ce débat sur la "nouveauté" ou non de telles pratiques (...) N’empêche, la question n’est pas de savoir si c’est "nouveau", inédit ou étonnant. Ils sont bien lugubres ces chasseurs de tendance qui proclament "déjà vu" avant de retourner sur Rotten.com. Elle est assez désespérante cette culture de l’ignoble, circulation des images oblige, qui voudrait qu’on ne soit pas simplement marqué à vif par de telles images. J’ai du mal à comprendre... »

      Ceci appelle quelques remarques.

      Mon article était justement une réaction à vif devant l’horreur. Je ne pense pas qu’il y ait ici la moindre quête d’une quelconque « nouveauté »/excitation. Encore qu’il est intéressant de s’interroger sur ce que disait, hier, dans Libération, Eric Deroo (CNRS) : « Le plus terrible, c’est que toutes ces images ont une forte implication sexuelle. En parallèle des condamnations morales quasiment préformatées qu’elles suscitent, elles peuvent également être reçues avec une certaine excitation... » (article complet)

      Quant à parler de « chasseurs de tendance », c’est, là encore, fallacieux. Chacun réagit ici avec son coeur, sa culture, son conformisme ou non, sa morale, sa sensibilité, et son passé. De grâce, pas de proces d’intention. Juste quelques interrogations, comme ça, à plusieurs, pour comprendre, se comprendre.
      D’avance, merci.

  • Les islamistes aiment bien filmer leurs executions,et ce n’est pas la première à avoir été diffusée sur le net. Les pays islamistes sont à des années lumières de notre civilisation. Il leur faudrait 500 ans pour incorporer et tolérer une valeure telle que la démocratie. Ceci étant dit, je serai d’avis qu’on laisse les irakiens dans leur bourbier

    Je suis relativement étonné de trouver une telle réaction ici. Évidemment, ici, par ici, sur ce site en particulier, c’est certainement un endroit où la parole est vraiment faite libre (autant que cela se peut) et toutes les attitudes et postures doivent être admises.
    Cette assertion, ( Les pays islamistes sont à des années lumières de notre civilisation. Il leur faudrait 500 ans pour incorporer et tolérer une valeure telle que la démocratie ) est néanmoins formidable. Une merveilleuse preuve, nous ne savons effectivement pas où nous allons. Avancer, sans la moindre tentative d’explication, une idée dénuée de sens. Qui ou quoi tue le plus dans le monde ? De par la puissance économique et politique de l’occident, il s’agit assez évidement de l’occident. Les guerres à renforts d’un matériaux militaire toujours plus puissant et surtout rapide. L’asservissement, par une contrainte économique de domination, des pays appelés "sous-développés". Ces deux tâches au tableau suffisent à montrer qui dérange l’autre. C’est nous qui allons nous servir dans ces pays pour construire notre présent et notre "futur". Notre avancé technologique ne masquera, jamais finalement, notre manque de civilité. Nous sommes en tord. Je n’appelle pas ici un message religieux de paix et de respect. Je constate notre erreur : nous ne serons bientôt plus civilisés - du tout.
    Ceci dit, pour en revenir au sujet de ce forum, je me porterais pour un déplacement de la question du texte de départ. Nous savions depuis longtemps, depuis - presque - le début de chacune des guerres en Indochine et en Algérie, que des actes fréquents de tortures furent perpétrés. (Je vous renvoie à ces lectures utiles et enrichissantes : La Question, Henri Alleg ; Les Crimes de l’armée française, dossier réuni par P. Vidal-Naquet ; Le manifeste des 121, disponible sur internet.) Toutes les armées du monde ont toujours eu recours à la torture d’une manière ou d’une autre( il évidemment ici exclu de poser une échelle à côté de la torture ; toutes les tortures concernées ici, exactement celles inhérentes à toute guerre, ne peuvent qu’être inhumaines ; il y a dans ce geste précis un sentiment de vengeance mélé à une forme de plaisir, qui, irrémédiablement, survient lors d’une guerre prolongée.) En Irak, nous avons connaissance, bien qu’avec peu de vrais détails (l’imagination reconstruit le reste - notre société connaît instinctivement la torture même si elle n’en mesure nullement la réalité), de quelques actes de torture en Irak. Cela suffit. Cela suffit au scandale, à la polémique. Cela suffit à l’imagination, au défoulement. Cela suffit à l’autre, en face de nous.
    Ces images sont vues par toute la planète. En Algérie, aucun drame (malgré l’ampleur du phénomène) n’a bouleversé le gouvernement dans le cadre de la torture. Ici, l’opposant - devenu un rassemblement des esprits contre-occident, contre-l’amérique et plus une nation seule - voit - l’image est primordiale - des hommes de son camp subir une humiliation sexuelle, ou, en tout cas, physique.
    Nous ne marchons pas vers une réductions des tensions et vers un avenir, rendu par le progrès, meilleur.
    Par ailleurs, je ne suis pas du tout pessimiste.
    Cordialement.

    O
    °o
    le dépeupleur°

    • « Je suis relativement étonné de trouver une telle réaction ici. Évidemment, ici, par ici, sur ce site en particulier, c’est certainement un endroit où la parole est vraiment faite libre (autant que cela se peut) et toutes les attitudes et postures doivent être admises. »

      Les temps sotn suffisamment confus, cahotiques, que les opionions doivent s’exprimer. parfois pour purger, pour se tromper. Entièrement d’accord avec toi : degré de technonologie n’a rien à voir avec degré de civilisation.

      Voir en ligne : Le manifeste des 121

  • Toujours plus admirables, les tortures en Irak. Voir et revoir l’autre sourire doux d’une soldate. Apres England, celui de Sabrina Harman, au-dessus d’un cadavre irakien.

  • Rien n’est comparable à ces tortures des temps modernes, rappeler la shoa ou tout autre évènement n’a aucun lien ni rapport avec celui-là !!! Ne mélangez pas les torchons et les serviettes, sinon il est facile de rappeler maintes guerres de religions (ou autres) qui étoffent notre Histoire Commune ...
    Les américains sont des assoiffés de pouvoir et d’argent et rien ne pourra empêcher leur entreprise de conquête mondial nike, coca & co en sont des exemples de consumérisme par excellence ! On me répondra que ce n’est pas le cas, alors pourquoi nike fait fabriquer des pieds gauches et droits dans des pays différents ?
    Le sale sourire américain qui signifie : "on vous a (ou on va) vous baiser jusqu’à la moelle ... et on se cache pas de le dire haut et fort ..."

  • Putain....

    Arriver dans le troisième millénaire et continuer à voir ça ! Des dizaines de milliers d’années de tortures, de meurtres rituels, de lynchage, d’ineptie militaire....

    Et entendre toujours les mêmes idioties racistes, les mêmes propos réactionnaires tandis que d’autres se noient dans le politiquement correct...

    Aller en irak, pas y aller, la nana est elle un monstre ? Quand donc penseront-ils à respecter la vie et l’intégrité physique et mentale des êtres humains que nous sommes tous. Sans exception de race ou de religion...

    Cette nana là est un rouage, comme les Kapos de Treblinka, comme les hussards de Napoléon. Endoctrinée, ivre du pouvoir de vie et de mort qu’on lui accorde. Une gosse cruelle dans une situation de merde.

    C’est à vomir... Pendant ce temps là, des cons sent nous parler de civilisation !!! Les singes ne se torturent pas entre eux, ducon. L’homme est un animal bien pire.

  • Un peu d’Humour dans un sujet bien morose :
    Koffie à Georges :
    "Quelle preuve avez-vous de la présence d’armes de destructions massives en Irak ?"
    Réponse : "Nous avons gardé les Factures !"

  • D’accord, ce qu’a fait cette soldate et ses acolythes est indigne. Mais de la à parler de TORTURES pour des soldats mis à poils alors que dans le même temps des civils se faisaient décapités au couteau presque en direct, c’est vraiment exagéré !

    • Vous pouvez constater que ceux soit disont islamistes terroristes appeller les comme vous voulez ;ce n’est plus un probleme portent toujours des cagoules pourquoi JE SAIS PAS a vous de voir ;mais l’ange demon qui est sur la photo de la honte on voit bien son visage.Enfin pour votre information la soit disont decapitation de berg ; les grands specialistes de la maison blanche affirme que c’est zarquaoui qui l’a excute alors la je me demande pourquoi zarquaoui qui est recherche par tout le monde et que tout le monde connait son visage se cache derriere une cagoule pour faire ca.Un peu de cervelle monde civilise a l’envers.

    • cher X,
      que se soit des soldats ou des civils, je pense que ca importe peu : les Hommes ne doivent pas être torturé. point final.

    • c horrible on ne traite pas un étre vivant de la sorte, elle mérite d’étre punit par la justice.

désinformation : la France est-elle victime ?

En route !